European Association for Jewish Culture

 

 

Lauréats 2008
(artiste, titre, style, lieu de production)

Notes biographiques et description des oeuvres

 

 

Arts Visuels

 

Katy Beinart (Oxford, UK)
The Gift : Origination : elle développe l’idée que chacun crée son identité et sa place, en rapport avec les générations précédentes.

 

Michael Bensman (Berlin, Allemagne)
Personal record n° 3, about the Fisherman and a Fish étudie les différentes mentions du poisson et leur symbolique dans la Torah et le Nouveau Testament.

 

Ronald George Golz (Berlin, Allemagne)
Erwählung (Le choix de Dieu) traite de l’histoire biblique de l’élection du peuple juif. Différents médias seront utilisés : peintures, photographies, collages photo, installations et sculptures.

 

Vladimir Kara (Paris, France)
L’exposition Jérusalem céleste, Jérusalem terrestre, visions d’une esthétique éternelle regroupe le travail de 4 artistes russes : Véra Gutnika, Vladimir Kara, Julia Nitsberg, Gueorgui Pinkhassov

 

Gergely Laszlo (Budapest, Hongrie)
Kibbutz Yad Hanna il prévoit de dresser le portrait d’un petit kibboutz en Israël fondé par des membres de l’Hashomer Hatzair.

 

Arts de la Scène

 

Michèle Albo (Paris, France)
Vis au long de la vie
est un spectacle de théâtre, marionnette et musique vivante. C’est une adaptation du roman de Violette Jacquet Les sanglots longs des violons de la mort qui aborde le thème de l'Holocauste.

 

Yael Flexer (London, UK)
Doing, Done and Undone, est un triptyque dansé qui considère les voies par lesquelles nous sommes liés de façon inévitable les uns aux autres.

 

Graeme Messer (Londres, UK)
Laughing in the Dark est une pièce qui explore la vie d’un juif ventriloque, qui a été emprisonné dans un camp de concentration, et a survécu à l’Holocauste.

 

Oren Shafir (Bagsværd, Danemark)
Romeo and Juliet: The Sequel, est une comédie musicale qui a lieu dans une ville contemporaine quelque part en Europe. Elle traite d’un thème d’actualité : le manque de dialogue entre les juifs et les Musulmans.

 

Michelene Wandor (Londres, UK)
Mandating Loyalties se passé au début du 20ème siècle en Palestine. Elle raconte l’amitié entre deux homes très différents par leur culture : Alter Levine et Khalil al-Sakakini.

 

 

Musique

 

Ygal Banai (Würzbourg, Autriche)
Nessiah est une œuvre musicale qui transporte le public à travers l’histoire et la géographie juives.

 

Marc Kibrick Bernstein (Varde, Danemark)
Jewish PhonicPhoneme est une performance visuelle et musicale qui place le public au centre d’une pièce multi-sensorielle.

 

Frédérique Berni (Paris, France)
Klezmopolitan est un voyage cosmopolite autour du vaste répertoire des musiqeus yiddish, klezmer, ladino et judéo-arabes, revisitées par les musiques électroniqies, jazz et rock.

 

 

Mickaël Charry (Toulouse, France)
Anakronic Electro Orchestra naît en 2007 : Une bande de jeunes toulousains s’inventent des racines klezmer et trafiquent leur passé imaginaire à coup d’effets dub.

 

Amira Garine (Florence, Italie)
Belcanto Ebraico est une oeuvre pour solistes et ensemble instrumental inspirée de l’expérience juive du chant liturgique aux chants populaires de différentes traditions 

 

Mark Glanville (Londres, UK)
A Yiddishe Winterreise est un programme de chants composes par Alexander Knapp. Il reflète la quête physique et émotionnelle du héros de Schubert dans Die Winterreise.

 

Yuriy Gurzhy (Berlin, Allemagne)
Shtetl Superstars est un nouveau projet de musique juive “underground”, supervisé par deux jeunes musiciens juifs européens, Yuriy Gurzhy (Russendisko, Berlin) et Lemez Lovas (Oi Va Voi, London).

 

Sylvie Sivann (Paris, France)
Du côté de chez Sivann est un album en sextet de chants juifs en 3 langues yiddish, hébreu, judéo-espagnol.