European Association for Jewish Culture

 

 

Lauréats 2007
(artiste, titre, style, lieu de production)

Notes biographiques et description des oeuvres

 

 

Arts Visuels

 

David Breuer-Weil (Londres, Royaume-Uni)
Project 3 est le plus ambitieux de la série. Il consiste en une installation de 50 peintures immenses explorant l'expérience juive contemporaine et historique, la culture et les symboles.

Thomas Delohery (Limerick, Irlande)
Man-Made
est une exposition de peintures qui sera montrée à Toradh Gallery, County Meath, en Irlande. L'ouverture de l'exposition sera liée au jour de commémoration de l'Holocauste.

Marlis Glaser (Bremen, Allemagne)
Et Abraham planta un tamarinier est une série de portraits d'habitants de la commune de Shavei Zion en Israel, ces portraits sont enrichis de représentations de plantes, qui parlent pour ces différentes personnes.

Elliott Tucker (Londres, Royaume-Uni)
The Metaphysics of Jewish Life est une installation vidéo qui aborde les rituels juifs, le temps et l'espace juifs, la mémoire juive et le cycle de la vie.

 

 

Arts de la scène

 

Samantha Ellis (Londres, Royaume-uni)
Play about Hair parle des femmes, de la foi et du fait de se couvrir les cheveux. C'est l'histoire d'une amitié entre une femme juive et une femme hindu, qui ont toutes deux abandonné leur cheveux pour des raisons religieuses.

Yulia Ginis (Novi Sad, Serbie)
Synagoga est une performance théâtrale multidisciplinaire basée sur des textes du Talmud.


Bente Kahan (Oslo, Norvège)
Wallstrasse 13 est une pièce qui utilise des archives de films, des photos, et autres matériels archivistiques décrivant les femmes juives vivant à Wallstrasse à Wroclaw/Breslau, à différentes périodes, avant la guerre le Breslau allemand et après la guerre le Wroclaw polonais.

Ofri Luz (Bruxelles, Belgique)
Diversity se concentre sur la diversité en tant que " collection de différences " à travers trois danseuses : une juive, une canadienne, une autrichienne.


Tracy-Ann Oberman (Londres, Royaume-Uni), Diane Samuels (Londres, Royaume-Uni)

Three Sisters on Hope Street est une pièce de théâtre comique

Stéphane Valensi (Paris, France)
74, Georgie Avenue, le Vieux Juif et Les Marchands Ambulants de Murray Schigsal constituent la première mise en scène de Stéphane Valensi. Elles traitent de façon très touchante des problématiques liées à la conscience de l'identité, au déracinement, à la transmission.

 

 

Musique

 

Francis Biggi (Bovisio Masciago, Italie)
When Yiddish was Young utilise des sources musicales poétiques traditionnelles de la Renaissance.

Daniel Biro (Londres, Royaume-Uni)
A Thin, Still Sound est une représentation imaginaire de ce que le peuple Juif aurait pu entendre sur le Mont Sinaï.

Alexandre Brussilevski (Paris, France)
La musique juive du XXème siècle pour violon
V olume consacré à des compositeurs issus également des pays de l'Est tels que Weinberg, Ben-Haïm et Kopytman, contraints de quitter leur pays du fait de leur origine juive.


Petr Bohac (Prague, République Tchèque)
The Voice of Anne Frank est un projet mutli-disciplinaire décrivant la Shoah et le thème de se cacher.

Marian Grinberg (Bucarest, Roumanie)
Di Naye Hagode (La nouvelle Haggada) est un hommage musical à l'héroïsme des Juifs qui ont résisté lors du ghetto de Varsovie. Basé sur un poème épique en yiddish du poète Itsik Fefer, la Nouvelle Haggada est un poème oratoire dramatique.

Ewa Kornecka (Cracovie, Pologne)
Song Above Songs
est une performance inspirée par la poésie de huit auteurs Juifs Russes qui ont été jugés pour trahison et exécutés sous Staline. Cette composition cherche à redonner vie à leur œuvre.